NGK : L’innovation dans la tradition

Dans les années 1930, la société japonaise NGK Spark Plug Co. Ltd. commence à développer les bougies d’allumage pour les automobiles au Japon.
Dans les années 1930, la société japonaise NGK Spark Plug Co. Ltd. commence à développer les bougies d’allumage pour les automobiles au Japon.

Les années pionnières

La société NGK Spark Plug CO., Ltd. est créée le 11 novembre 1936 à Nagoya (Japon) avec un capital initial de 1 million de Yen. Un an plus tard la jeune entreprise livre ses premières bougies d’allumage.

Entrée en bourse et premiers outils de coupe en céramique

En 1949, l'entrée en bourse à Nagoya et Tokyo permet d'augmenter le capital et de démarrer la production de céramique technique pour diverses applications. La céramique technique est  commercialisée sous la marque NTK.


Dès 1958 débute le développement des outils de coupe en céramique – encore aujourd'hui un des produits les plus importants de NTK.

Télécommunications et Sondes Lambda

A partir de 1967, l'entreprise développe également des éléments en céramique pour appareils électriques dans la télécommunication et le traitement de l'information.


En 1982 - au début de l'introduction en masse du pot catalytique - NGK ajoute à son spectre de produits, les sondes lambda qui analysent les gaz d’échappement et régulent l’alimentation en carburant.

Historique des bougies d’allumage
Historique des bougies d’allumage

Une expansion internationale

L'expansion internationale du groupe commence très tôt :

  • 1959 : première implantation hors-Japon avec la construction d'une usine de bougies d'allumage au Brésil
  • 1966 : l'entreprise s‘installe aux Etats-Unis
  • 1973-1982 : l’entreprise s’installe en Malaisie, Thaïlande, Indonésie Austarlie et Canada

L’arrivée en Europe

En 1975, NGK crée NGK Europe et ouvre une première agence en Grande-Bretagne, puis rapidement, dans les principaux pays européens.
En 1979 est créée en Allemagne à Ratingen, banlieue de Dusseldorf  la société « NGK Spark Plug Deutschland GmbH ».
La filiale française «NGK Spark Plugs (France) S.A » est quant à elle, créée en 1987.
En 1989, la filiale allemande prend le nom de NGK Spark Plug Europe GmbH, et devient le siège européen.


En 1991, une nouvelle filiale industrielle se crée et aura la charge de produire une partie des bougies pour l’Europe. Il s’agit de NGK Spark Plug Industrie Europe.
En 2010,  une nouvelle entité est créée : NGK Spark Plugs (France) S.A.S, résultat de la fusion par absorption de NGK Spark Plug Industrie Europe avec le siège de Boulogne-Billancourt, siège situé aujourd’hui au Plessis-Robinson près de Paris.

Aujourd'hui

Aujourd'hui, NGK est le leader mondial en bougies d'allumage et en sondes lambda. Chaque année, la marque NGK produit et commercialise  plus de 700 millions de bougies d'allumage. L'entreprise est leader dans l'équipement d'origine des véhicules neufs et joue, grâce à ses bougies de préchauffage, un rôle prépondérant  dans le segment des moteurs Diesel.

La céramique est notre compétence clé :

Le savoir-faire de NGK/NTK dans le domaine de la céramique technique est la clé du succès de l'entreprise. La céramique technique est un matériau high-tech qui se retrouve dans pratiquement chaque produit du groupe :

  • isolateurs des bougies
  • bougies de préchauffage
  • sondes lambda
  • ordinateurs, téléphones mobiles
  • outils industriels, prothèses …

La céramique technique est le seul matériau résistant à la fois :

  • à l'abrasion,
  • à la chaleur
  • au vieillissement

et possédant de bonnes propriétés d'isolation électrique.


La céramique technique est extrêmement dure, résistante à l'usure, stable et isolante. Elle se caractérise également par son poids relativement faible.